Soutenance de thèse de Caroline Vrand

Le jeudi 15 décembre 2016, Caroline Vrand, conservateur du patrimoine, chargée des estampes des XVe et XVIe siècles au département des Estampes et de la Photographie de la BnF, a soutenu sa thèse intitulée Les collections d’art d’Anne de Bretagne. Au rythme de la vie de cour préparée à l’université Paris 1 – Panthéon-Sorbonne sous la direction du professeur Philippe Plagnieux.

Le jury composé de

  • Thierry Crépin-Leblond, conservateur général du patrimoine, directeur du musée national de la Renaissance
  • Philippe Lorentz, professeur à l’université Paris 4 – Sorbonne
  • Olivier Mattéoni, professeur à l’université Paris 1 – Panthéon-Sorbonne
  • Philippe Plagnieux, professeur à l’université Paris 1 – Panthéon-Sorbonne
  • Élisabeth Taburet-Delahaye, conservateur général du patrimoine, directrice du musée de Cluny
  • Gennaro Toscano, professeur des universités, conseiller scientifique et culturel à la Bibliothèque nationale de France pour le projet Richelieu

lui a accordé le titre de docteur en histoire de l’art.

Caroline Vrand
Caroline Vrand

Ce travail conclut celui engagé à l’École des chartes, où Caroline Vrand avait soutenu en 2010 une thèse pour le diplôme d’archiviste paléographe dédiée aux collections d’objets d’art d’Anne de Bretagne.

Elle travaille désormais à la publication de ces recherches novatrices.